BLITURI

blituri1

Avant-propos:

Blituri: [grec] terme désignant un mot vide de sens.
Ecrite un an avant le printemps arabe, Blituri est une farce qui traite du rapport au pouvoir. Le peuple va défier le tyran , l’emmener dans un drôle de jeu : l’obéissance totale, quelque soient les situations qui en découlent.
Alors le roi n’est plus qu’un pantin , il flotte dans dans ses habitstrop grands et se ridiculise à provoquer pour retrouver de la prestance.
De la foule ou du roi dépassé, qui sera jusqu’au-boutiste?

La pièce dépare des créations précédentes. Cynique, profonde et drôle, elle offre une réflexion universelle et intemporelle sur le pouvoir et la citoyenneté.

Résumé:
Blituri est un tyran-modèle, un Ubu qui a réussi.blituri2
Mais ce matin, au réveil, il entend la clameur de la foule au pied de son palais. Jusqu’ici, tout est normal : le peuple se rebelle, quoi de plus naturel? Sauf que non : l’ordre des choses est bouleversé.
Damassen, l’éminence grise, lui fait remarquer qu’il est ovationné.
Son peuple est désormais à sa botte.
Interloqué, désemparé de son rôle, Blituri veut retrouver l’équilibre despotique.
Pour cela, il lui faudra à tout prix provoquer l’insoumission, chercher la résistance chez un peuple devenu aussi docile qu’un troupeau de moutons…

L’auteur – Yan MARCHAND

 

Lien vers le: Dossier présentation Blituri 2013

Une réflexion au sujet de « BLITURI »

  1. Ping : L’ENTONNOIR THEÂTRE | L'ENTONNOIR THEÂTRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s